10 conseils pour booster vos contenus sur les médias sociaux

Ça y est, votre plan d’animation clients est fin prêt, vos contenus sont en ligne et votre story telling est bien calibré… Il est temps de mettre en ligne vos messages et contenus sur les médias sociaux !

Aujourd’hui, plus personne ne passe à côté de la case médias sociaux dans son arsenal de communication et pour cause ! Sur les 88% des français qui utilisent internet, 58% d’entre eux sont des utilisateurs des média sociaux… Ils y passent même 1h22 en moyenne par jour ! Mais dans cette jungle digitale, vous n’êtes pas seul. 94% des entreprises affirme les utiliser dans le cadre de leur communication… Et bien que la publicité devienne la règle pour être vu, on peut encore un peu y développer de la visibilité de façon organique et optimiser ses achats médias en étant efficaces.

Voici 7 conseils pour booster vos contenus sur les médias sociaux.

#1 Parlez la langue de votre cible

Votre ton de marque vous autorise à tutoyer vos clients sur les médias sociaux ? Pas forcément. D’ailleurs vous n’avez peut-être pas la cible qui l’accueillera avec le sourire. Selon le sujet, le support, le ciblage, adaptez votre wording à votre cible. Mais attention, on parle bien de médias sociaux, alors, adaptez-vous au support. Imaginez que votre message se trouvera dans le fil d’actualité de vos clients entre la photo de l’anniversaire de la cousine et une vidéo de chat qui trop mignon qui fait coucou avec ses pattes… Si vous arrivez là en postant le copié collé du texte du catalogue, il y a de fortes chances que votre contenu soit mal perçu ou même passe inaperçu… Interpelez, poser des questions, suscitez l’interaction. Mais à la bonne personne. Avec son vocabulaire.

contenus médias sociaux clients communication digital storytelling social selling

#2 Voyez le sujet sous tous ses angles

Votre contenu est certainement la meilleure production de tous les temps et vous avez envie de tout délivrer à vos clients… Or votre cible a entre 3 et 15 secondes à vous consacrer (selon les études et les formats). La solution pour faire passer votre message que vous n’arrivez pas à synthétiser en moins de 15 lignes ? Découpez. Un angle à la fois : l’offre, le bénéfice client, la couleur…

De toutes façons 60% de votre audience acquise ne verra vos messages qu’au travers de… 20 publications. N’hésitez pas à répéter en prenant à chaque fois un nouvel angle. Et c’est autant d’essais pour trouver celui qui fera mouche.

#3 Médias sociaux : allez droit au but !

On aimerait faire du style et se prendre pour un écrivain. Johan, votre collègue à la com’ a même trouvé une super base line qui plait à tout le monde. 3 secondes, vous avez 3 secondes pour catcher votre cible au travers des publications de son fil d’actu (encore un des meilleurs formats). Pour exemple, la longueur idéale d’un post Facebook oscillerait entre 40 et 80 caractères.

#4 Incitez tout de suite au clic

Vous venez de le comprendre, si vous avez pour but d’inciter au clic, mais que vous êtes tellement bavard que votre lien se trouve après le “afficher la suite” de Facebook, c’est un coup d’épée dans l’eau. C’est valable pour tous les supports d’ailleurs, même en dehors des médias sociaux. La recette est simple.

  1. Une accroche ou un titre court.
  2. Le lien pour avoir plus d’infos avec un joli émoticône pour le mettre en valeur.
  3. Un paragraphe court + les fameux # sur Instagram.
  4. Et c’est tout.

#5 Mettre en image sur les médias sociaux

Vous avez passé trois heures à rédiger un magnifique billet de blog. Il est en ligne. Vous savez que ce contenu est de qualité. Sur les médias sociaux et en particulier sur Facebook, Twitter et Instagram, les photos ou les vidéos obtiennent plus d’engagement que les liens. Une illustration, une infographie, un visuel épuré et efficace permettra d’accrocher le regard et de mettre en valeur votre production.

#6 Adapter aux contraintes du support

contenus médias sociaux clients communication digital storytelling social selling

Facebook est le plus consulté des médias sociaux, et fait office aujourd’hui plus de plateforme de contenus que de réseau social en tant que tel. Il est passé depuis un bon moment dans le côté « médias » de la force (VS réseau). Sur Facebook, ce qui fonctionne le mieux, c’est le visuel.

  • Pensez titre, lien et image :
    Un contenu court, avec un titre en majeur, un lien qui suit tout de suite après, et un paragraphe très court qui donne plus de détail.

Sur Instagram, tout le monde se prend pour un photographe. Ce sont les contenus visuels qu’il vous faudra développer… Car, doit-on encore le préciser, on ne peut faire dans les publications Instagram, le seul lien possible est celui de la bio…

  • Pensez « style de vie » ou comment mon produit ou service pourra être traité de façon à être présent naturellement dans les « moments de vie » de votre cible, et ce, au travers d’une jolie photo…

LinkedIn est le chef du B to B. Pas de photos de la chienne de votre cousine ici, on y attend de quoi réseauter pro.

  • Pensez qualité, et expertise.
    Sur LinkedIn, 130 000 articles sont mis en ligne chaque mois. Ici des pros comme vous prendront plus de temps que sur les autres supports pour lire vos contenus et chercher des infos pertinentes.

#7 Publier au bon moment sur les médias sociaux

Et cela, à part les grandes règles valables pour tous (en soirée pour Facebook et Instagram et en semaine pour Linked In…), c’est au cœur de vos chiffres propres que vous aurez les réponses les plus vertueuses.

Rendez-vous dans les pages statiques de vos comptes de médias sociaux, regarder de plus près les meilleures publications de vos pages (portée, type de publication, interactions…), les jours de la semaine à préférer, les moments de la journée qui rassemblent le plus d’audience. Et programmez vos publications pour qu’elles soient mises en ligne pile au meilleur moment.

Et vous, c’est quoi vos tips pour performer sur les médias sociaux ?

Share via
Copy link
Powered by Social Snap